ENTRETIENS GAGNANTS N° 3 - Edition Carcassonne

A 85 ans SOLATRAG entre dans la « Génération Laser »

Solatrag c’est avant tout une culture d’entreprise qui met les hommes au cœur de la société comme la société est au cœur de la région.
C’est bien entendu un savoir-faire qui s’exprime au travers de ses trois métiers : Travaux publics, Génie Civil et Métallerie et s’adresse tant aux particuliers qu’aux professionnels. Mais aujourd’hui Solatrag c’est surtout une Major qui entre à 85 ans dans le troisième millénaire, en dotant la métallerie de la technologie Laser.

Un savoir-faire pour trois métiers

Les VRD s’appliquent aux terrassements, lotissements, aux aménagements urbains, aux réseaux humides (assainissement, eaux potables), au recyclage de matériaux par concassage et au nouveau procédé de terrassement par aspiration (excavatrices). Le Génie Civil concerne bien entendu les ouvrages d’art, les postes de refoulement ou les réservoirs d’eau potable. Enfin la métallerie qui n’a rien oublié de ses origines ferronnières et pourtant !..
Les hommes au cœur de l’entreprise comme l’entreprise est au cœur de la région.
D’Agde à Nîmes, conforme à sa philosophie qui met les hommes au cœur de l’entreprise, Jean-Marie Estève a entrepris de faire évaluer les conditions de travail de ses collaborateurs en vue bien entendu, de les optimiser. A l’issue d’une longue étude, une double équipe d’intervenants extérieurs constituée d’étudiants de l’Ecole des Mines d’Alès et du Comité CHSCT du service Prévention de la CRAM a rédigé des préconisations visant à optimiser l’ergonomie des postes. La conséquence directe de ces suggestions a amené JM Estève à considérer l’opportunité de réorganiser totalement l’atelier et le processus de fabrication afin de doter l’équipe de véritables clés de modernisation de leur métier.

La technologie Laser au service de la métallerie

L’acquisition du procédé de découpe laser a été rendue possible grâce à l’obtention d’une avance remboursable Astre de 300 000 € (10 % du montant de l’investissement). Le choix de la technologie s’est fait en concertation complète et le laser a été retenu pour ses qualités de flexibilité et de rapidité (la production d’un simple montant de garde-corps est tombée de 14 minutes à 2 minutes !). En amont le Bureau d’Etudes maîtrise la numérisation au point de permettre la production d’ouvrages à partir d’un dessin d’artiste, des éléments (répertoriés par gravure pour le montage) de n’importe quel type de structure métallique traitée anticorrosion et d’une qualité inégalée. Le Funérarium du Puech Bleu de Béziers convaincu par l’alternative aux traditionnels marbre ou granit, a retenu la proposition de Solatrag pour son columbarium. La société commercialise ainsi le colombarium du terroir dans les versions 3, 6 ou 12 cases. Elle offre également la possibilité d’amménager les allées en béton marqué

On l’aura donc compris l’imagination est désormais au pouvoir dans l’atelier de métallerie de Solatrag. Le Bâtiment sera tout naturellement le premier bénéficiaire de cette révolution technologique unique dans la région, mais les particuliers vont pouvoir faire réaliser leurs vœux les plus fous par une équipe de professionnels qui  n’a rien oublié de ses origines ferronnières. Jean Marti, entré il y a 47 ans chez Solatrag a formé une dizaine d’apprentis avant de prendre sa retraite en 2004. Retraite ? Conforté par Jean-Marie Estève, il passe son brevet de formateur et vous le croiserez encore dans l’atelier quinze jours par mois : « Vous savez le fer, il faut l’aimer, aimer le toucher, aimer le travailler et moi je l’aime ».

Du conceptuel à l’opérationnel

Jean-Christophe GUIRAO, Directeur Adjoint du département métallerie vous le confirmera : la plus grande fierté des hommes c’est d’être devenus maîtres d’un outil qui leur ouvre des horizons immenses dans l’exercice de leur art.
D’Agde à Nîmes, valorisés, les salariés élargissent leurs champs de compétence, voient leur productivité augmenter ce qui engendre une meilleure compétitivité de l’entreprise, favorisant son développement et la création de nouveaux emplois !...Le cercle vertueux du pilotage social met l’être humain au centre de l’entreprise qui devient capable d’anticiper ses évolutions et ses mutations. Le site de Nîmes à d’ailleurs procédé à 8 embauches et est en train de se doter dans la zone du Tec d’un terrain de 3500 m² destiné à accueillir 1100 m² de nouveaux bâtiments dont 200 m² de bureaux aux normes HQE.

Jean-Marie Estève

Industrie

6 bonnes raisons de leur faire confiance :
- L’excellence des collaborateurs impliqués dans la pérennité de leur entreprise
- Un service au client et un S.A.V de première qualité
- La double implantation qui favorise une proximité nécessaire
- La capacité à définir et mettre en œuvre une expertise distinctive
- Des particuliers qui bénéficient des mêmes services que les professionnels (étude, devis, réalisation)
- Solatrag en chiffres c’est 210 salariés et 25 millions d’€ de C.A

SOLATRAG
ZI Les Sept Fonts BP 50056
34302 Agde Cedex
Tél : 04.67.94.79.55
Fax : 04.67.21.08.62
E-mail : contact@solatrag.fr

« L’entreprise se féminise, pas le chantier... L’appareil de production BTP régional, moins féminisé qu’au plan national comble peu à peu son retard. Le rythme de progression des emplois féminins, plus rapide en Languedoc Roussillon, s’accélère depuis 1997. La part des femmes ayant le statut d’ouvrière est légèrement inférieure en Languedoc-Roussillon comparée à celle constatée au niveau national. » (Cellule Economique Régionale BTP LR)

http://www.solatrag.fr