ENTRETIENS GAGNANTS N° 4 - Edition Narbonne

L’environnement : plus qu’un engagement, une philosophie

Créée par les frères Louis et Henri Saint Pierre en 1946, la société a évolué dans Montpellier pour se fixer à son actuelle adresse en 1973. L’entreprise qui au départ récupérait les métaux abandonnés qu’étaient les épaves et autres matériels de guerre, s’est adaptée à l’économie moderne tout en préservant une conscience morale.

Démolition, collecte, recyclage, négoce

Depuis plus de 60 ans, Saint Pierre SAS est une plate-forme spécialisée dans la collecte, le tri, le recyclage de fers et métaux en provenance d’industries, de déchetteries, de particuliers, de  constructeurs immobiliers, ou encore de collectivités locales, avec la volonté de réduire les nuisances environnementales que peuvent engendrer ses activités. « Chaque type de métaux est affecté à une aire étanche de stockage spécifique, dont le sol a été au préalable protégé par une dalle de béton. Cette dalle est équipée d'un séparateur d'hydrocarbures filtrant les déchets liquides et les eaux pluviales. »  SAINT PIERRE SAS est aussi une entreprise de négoce. Une fois les différentes matières premières traitées, elles sont expédiées vers des broyeurs et des fonderies en France et en Europe. Son savoir faire, elle l’exporte sur des chantiers de démolition industrielle, et transporte les matières premières. L’acquisition d’une machine mobile en 2001 lui a permis d'intervenir sur des chantiers de démolition comme les Mines d’or de Salsigne dans l’Aude, l’usine AZF de Toulouse, les mines de la Grand Combe dans le Gard… « Pour effectuer nos activités, nous disposons également de 3 presses cisaille dont une mobile qui se trouve actuellement à la Comurex, de 8 pelles de manutention, 5 élévateurs, une nacelle, 2 aplatisseurs, 8 chariots élévateurs dont une nacelle manuscopique… »

Le développement durable comme philosophie.

« Une entreprise n’a d’avenir que si elle s’inscrit dans une démarche globale et volontariste, favorisant le mieux-être individuel et collectif » A la tête d’une entreprise leader au plan régional dans une activité qui pèse son poids dans la chaîne industrielle, Jean Malafosse n’en intègre pas moins le développement durable. Cette notion est la colonne vertébrale de toute la politique définie au sein de l’entreprise. Une démarche et un système de management qui ont abouti, en février 2005, à l’obtention de la certification AFAQ, selon la norme iso 14 001. « Etre chef d’entreprise, c’est aussi être citoyen responsable. Une démarche personnelle, le respect de l’Homme et une réflexion sur ses réalisations, le respect de la nature. C’est aussi développer les réponses aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. ».Saint-Pierre SAS a par ailleurs obtenu l’agrément VHU (Véhicules Hors d’Usage), qui permet d’avoir une traçabilité de la récupération à la destruction dun véhicule. La démarche du respect, Jean Malafosse l’intègre aussi à une certaine approche dans la gestion des chantiers de démolition : « Nous faisons la récupération des différents types de polluants potentiels. Sur les chantiers, nous veillons à la sécurité des personnes qui travaillent, ainsi qu’à celle de ceux qui leur succèderont, une fois les sites réhabilités.»

Jean Malafosse

Recyclage

La réactivité
Une maîtrise de l’activité: plus de trente années de services pour le Président comme pour certains employés
Une constante progression
Auteur de la protection de l’environnement
Norme iso 14001, au-delà de la réglementation imposée
La disponibilité
Des opérations d’envergure sur des sites réputés

Saint Pierre SAS 150, rue du Mas de Bringaud 34070 Montpellier, tel 04 67 58 62 29
Saint Pierre 11, Les Cascals – R610 11700 Azille, tel 04 68 45 89 17

« Mon coup de cœur est plutôt un vœu : que la vie soit plus simple. Je poursuis ma démarche citoyenne et responsable sur le terrain du sport et je suis partenaire du fair-play : je ne suis pas adepte de la mauvaise agressivité, je suis pour une agressivité positive. Lorsque l’on perd comme lorsque l’on gagne, il faut savoir pourquoi. »

www.saintpierre-sas.com