ENTRETIENS GAGNANTS N° 5 - Edition Beziers

Londres, la folie des grandeurs

Londres, capitale de tous les contrastes. Ici classique, là excentrique, le cœur de la belle anglaise tangue entre tradition et modernité. Dans cette ville si cosmopolite, les fish and chips côtoient les plus grands restaurants. Les punks (car il reste bel et bien quelques crêtes !) trinquent avec les “ cols blancs ”. Welcome to London !
par Guillaume LAURENS

Bouillonnante, fringante, haletante… S’il est une capitale qu’on ne découvre pas comme une quelconque ville, c’est bien elle. « Qui est las de Londres est las de la vie » disait l’écrivain Samuel Johnson.

Londres n’est pas l’Angleterre. Multiculturelle et déjantée, la ville présente bien des facettes. Une cinquantaine de minorités ethniques y parlent la bagatelle de 300 langues ! Des punks de Camden Town aux bobos de Notting Hill, via les branchés de Shoreditch, elle décline le panel de tous les styles qu’offre la société.

Il faudrait plusieurs vies pour tout voir, mais en vous organisant bien, vous pourrez vous immerger dans le London way of life.

Londres est gigantesque. Tentaculaire, même. Sauf à avoir des journées entières à flâner, pas évident de la découvrir à pied… Les taxis étant hors de prix, mieux vaut utiliser les transports en commun. Optez pour le fameux « tube », le métro. Pourquoi pas aussi emprunter l’un des fameux bus à impériale ? Kitch, mais instructif !

 

Une escale toujours monumentale

 

Le Parlement et son Big Ben, où vous attendent les 334 marches qui mènent au beffroi. Le Tower Bridge et sa Tour de Londres, où vous jetterez un œil aux bijoux de la couronne. La cathédrale Saint-Paul, où Lady Di a dit “ oui ” à Charles… Sans oublier l’abbaye et le palais de Westminster, Trafalgar Square… Londres, c’est monumental !

Ne manquez pas non plus Buckingham Palace, fierté de tout un pays. Lors de la relève de la garde, vous verrez enfin ces fantassins sortir de leur imperturbable placidité.

A votre tour, vous resterez de cire face à Kate Moss, David Beckham, ou même le Prince Charles : vous êtes au Musée Madame Tussauds, le Grévin anglais…

 

Entre tradition et modernité

 

Les vestiges de son passé romain, normand ou victorien, se confondent avec sa modernité. La capitale anglaise vient même de s’offrir un lifting architectural spectaculaire.

Quartier des plus en vue de la planète, la City incarne ce nouveau Londres. Ici, les costumes trois pièces ont supplanté les chapeaux melons : cœur du business anglais, cette place financière accueille chaque jour plus de 300 000 « cols blancs » !

Etonnant, aussi : le London Eye, plus grande roue du monde. A 135 mètres de hauteur, quel panorama sur la ville ! Non loin de là, vous pourrez admirer deux des plus belles œuvres de Norman Foster, père du Viaduc de Millau : le Millenium Bridge et la fameuse tour écolo, surnommée the Gherkin (le cornichon).

Les Anglais sont passés maîtres dans l’art de conjuguer conservatisme et modernité. Vous en doutiez ?

 

Une pause culture

 

Côté culture aussi, c’est plutôt l’Eldorado : les musées étant gratuits, ne manquez pas la National Gallery et le British Museum. Ce dernier est un concentré de trésors rescapés de l’empire anglais : à faire pâlir… le Louvre !

Construite dans une ancienne centrale électrique, la Tate Modern vaut le détour. Le “ must ” des musées d’art contemporain !

Et puis, vous êtes au pays de Shakespeare, des Beatles, de Coldplay, ou d’Harry Potter… Capitale de la pop, Londres est la ville de toutes les musiques, où vous trouverez les plus grands concerts du monde. Pourquoi pas assister à une de ces comédies musicales dont raffolent les Anglais ?

Côté vie nocturne ? Direction Brick Lane, paradis des fêtards : pour choisir, achetez le Time Out, bible des sorties londoniennes.

 

Une autre tasse de thé !

 

Trop d’émotions d’un coup ? Il est temps de se sacrifier à un rituel anglais : le tea time. Saviez-vous qu’à l’instar du vin, le thé possède des appellations ?

Mais la gastronomie anglaise ne se limite pas à la traditionnelle « cup of tea ». Cuisines exotiques et indiennes s’y dévoilent volontiers. Et tenez-vous bien : au pays du fish and chips, la cuisine devient même affaire de mode. Méfi, toutefois, à l’addition dans les restaurants branchés : Londres, c’est la capitale la plus chère d’Europe !

 

Sortir des sentiers battus

 

Beaucoup moins prisés des touristes, mais sacrément coquets : les London Villages. De véritables havres de fraîcheur dans cette folie des grandeurs. La plupart (Greenwich, Dulwich, Battersea…) se situent à 20 minutes d’Oxford Circus et vous promettent de réelles escapades.

Faites aussi étape dans un des nombreux parcs et jardins. Londres, c’est 3 000 ha de verdure !

Pas encore fatigué ? Allez marcher au dessus des arbres, à 18 mètres de haut, dans un jardin botanique. Mais peut-être préférerez-vous tester ces cerfs-volants de traction à Richmond Park. Ou bien faire du… kayak sur la Tamise !

 

Et si malgré tout ça, vous languissez du soleil que ces Anglais nous envient tant, vous aurez toujours à cœur de vous réchauffer les idées dans l’ambiance surchauffée d’un des magnifiques pubs, ces musées de la vie, dont les anglo-saxons ont le secret. Quitte à vous risquer à un « pub crawl », comprenez une tournée… des pubs !

 

 

Plutôt Jack l’Eventreur ou Notting Hill ?

 

Jack l’Eventreur aurait sévi dans le quartier de Whitechapel à la fin du XIXe siècle. Des balades sont organisées sur les traces du tueur en série. Gloups !

Si vous êtes davantage fleur bleue, vous préférerez revivre Coup de Foudre à Notting Hill. Comme Hugh Grant et Julia Roberts, vous entrerez dans la boutique de The Travel Shop !

 

De la culture du shopping…

 

Sachez-le, c’est à Londres que le mot shopping prend tout son sens. Vous aurez à cœur de parcourir Oxford Street et ses grands magasins. D’arpenter l’un des nombreux marchés aux puces londoniens… Ville de toutes les modes, de toutes les extravagances, Londres saura vous faire succomber, surtout pendant les soldes, deux fois par an. Ceux d’hiver (du 27 décembre au 31 janvier) sont les plus intéressants : de 50 à 70 % de réduc’, y compris les griffes branchées !

Direction Harrods, palais du shopping le plus célèbre au monde ! A moins que vous ayez envie de débusquer une paire de Doc Martens…

 

Une carte avantageuse

 

Si vous comptez visiter plusieurs sites, pensez au London Pass. Cette carte donne accès aux 55 attractions principales de la ville et offre des réductions dans certaines enseignes…

 

 

Londres, c’est où ?

 

 

Combien et quand ?

 

Tarif moyen d’un billet : 40 € TTC l’aller simple. Ryanair propose régulièrement sur son site des “ web fare ” (tarifs internet). Prix d’appels : 1 centime d’euro HT !

En hiver, vols sur Londres Luton, depuis Béziers Cap d’Agde, les lundis et vendredis.