ENTRETIENS GAGNANTS N° 1 - Edition Perpignan

L’œuf fraicheur du Haut-Languedoc : la valeur ajoutée technologique d’une région

Enraciné depuis 1945 aux terres acquises par l’arrière-grand-père à St Pons de Thomières, le Domaine de Portes gagne l’incroyable pari de l’alliance réussie entre valeurs patrimoniales et pointe de la technologie. A l’ombre de châtaigniers centenaires, abrité au creux de collines sauvages, existe une infrastructure indutrielle unique en son genre le Domaine de Portes.



Si Daniel Connart raconte avec une simplicité qui lui fait honneur toute l’importance que revêt à ses yeux la dimension familiale de l’entreprise fondée en 1968 par son père, développée par les cinq enfants et à laquelle participent aujourd’hui petits enfants, conjoints et nièce, il n’en est pas moins à la tête d’une entreprise de pointe remarquable dans un domaine peu enclin à l’investissement stratégique : la production d’œufs.

Premier producteur d’œufs du Languedoc Roussillon
La S.A Domaine de Portes s’est constituée au fil du temps à la fois par le développement de sa propre capacité de production et l’acquisition d’exploitations régionales indépendantes, parmi lesquelles en 1997 la marque bien connue des montpelliérains Le Petit Poucet. C’est aujourd’hui une cinquantaine de salariés, 350 000 œufs conditionnés chaque jour dont presque un tiers produit sur place (commandés à 9h00, ils sont livrés partout dans le sud de la France en 12H00), couvrant toute la gamme du Label Rouge, au Bio, en passant par l’Extra frais, le Plein Air ou le Daté, et ce de la frontière espagnole à la frontière italienne en passant par Le Massif Central et commercialisés sous les marques, “ Domaine de Portes , Le Petit-Poucet, Les Chaumes, Pondoirs de Septimanie, Pic Saint-Loup… ” auprès des détaillants, grossistes et grande distribution régionale, mais aussi nationale sous la marque “ L’œuf de nos villages ” ou en marque distributeur.

Une politique qualité irréprochable
A mesure que grandissaient les réseaux des grandes surfaces, le Domaine de Portes consolidait ses partenariats et en développait de nouveaux. A mesure que se durcissaient les conditions d’hygiène et les normes de qualité de l’ensemble de la filière avicole, le Domaine de Portes s’impliquait, collaborait et investissait massivement dans les évolutions techniques et humaines nécessaires à l’adaptation au marché. Au delà du strict respect des normes Iso 9000, 14000, 8402, du suivi des intraitables cahiers des charges de référencement de la grande distribution, de l’application de l’ensemble des réglementations relatives au bien-être des poules, à la traçabilité des œufs comme des emballages, l’entreprise est à même de pressentir les évolutions à venir et d’acquérir les méthodologies et les techniques propres à répondre immédiatement aux évolutions du marché. En juin 2007, après des mois d’un travail acharné et d’une implication complète de l’ensemble de ses salariés, le Domaine de Portes décrochait avec un taux de réussite de 96,97 % le très prestigieux label de l’International Food Standard (IFS).

La pointe de la technologie
En 2006, pour un montant d’un million d’Euros et alors même qu’aucune norme ne l’exigeait, le Domaine de Portes est la première entreprise au monde à s’être équipée d’une calibreuse à la pointe absolue de la technologie. Capable de traiter 120 000 œufs à l’heure au lieu des 40 000 usuels, dotée d’un logiciel informatique qui allie techniques vidéo et ultrasons, ce “ mirage automatique ”comme on l’appelle, permet de détecter les éventuelles anomalies externes et internes de chaque œuf et de déclasser ainsi 12 à 15 % de la production qui sont alors destinés à l’industrie agro alimentaire. L’année prochaine, le Domaine de Portes fera détruire des bâtiments conformes aux normes 2004 actuellement en vigueur, pour les remplacer par deux nouvelles bâtisses qui répondront à la norme ISO applicable à partir de 2012 et relative au bien-être des animaux.

Daniel Connart

Agro-alimentaire

• Une équipe pérenne autour d’un noyau familial
• Une parfaite maîtrise du produit
• L’attachement à produire en région
• Un niveau de technicité exceptionnel
• Des clients qui lui font confiance depuis trente ans
• La possibilité de venir visiter le site

Domaine de Portes
34220 Saint-Pons-De-Thomières
Tél 04.67.97.38.45
domaine-de-porte@wanadoo.fr

Le coup de cœur... Etre paysan ou agriculteur, sont des métiers de passionnés, la passion ne suffit pas….Il faut que nous puissions vivre de notre métier pour encourager les jeunes à travailler et à faire vivre l’arrière pays !!!...nous devons pouvoir continuer de produire et d’investir dans nos régions afin de proposer à nos clients des produits de première fraicheur et de première qualité.

http://www.domainedeportes.com