ENTRETIENS GAGNANTS N° 4 - Edition Beziers

J-M Bavay architecte

Le choix de la polyvalence

Jean-Marie Bavay est un jeune architecte biterrois de 37 ans installé dans sa ville depuis 2002. Polyvalente, son agence dispose d’une structure permettant la gestion de projets de petite, moyenne et grande importance, du particulier aux collectivités.

Au cours de ses études à Montpellier, Jean-Marie Bavay alliait déjà pratique du terrain et théorie en travaillant chez des confrères installés. Une force et un atout qui lui ont permis, à peine son cabinet créé, de commencer des partenariats avec ses anciens maîtres sur des projets ambitieux. Polyvalent, il réalise tous types de chantiers, constructions neuves, réhabilitation ou extensions, logements individuels ou collectifs, immeubles de bureaux, locaux commerciaux ou entrepôts. Mais là où il montre la maîtrise de son art, c’est dans les commandes de marchés publics.

Fonctionnalité, qualité architecturale et maîtrise des coûts : l’exemple du Groupe scolaire de Valros
Jean-Marie Bavay, pour qui « l’objectif est de développer une réelle architecture environnementale » apprécie de travailler pour des collectivités car dans ce domaine, « on arrive à créer plus facilement des projets novateurs ». Pour lui, « ce sont chaque fois des défis alliant qualité architecturale, fonctionnalité et maîtrise des coûts ». A Valros, le groupe scolaire illustre bien ces principes. Il sert d’articulation entre l’ancien cœur du village et les futurs lotissements. Au centre, l’espace bibliothèque, autour, les autres sections. Tous ces espaces protégés du soleil par de larges débords de toiture, s’ouvrent sur des patios privatifs avec vue sur les espaces verts. D’une surface de
1 320 m², il a coûté 1 620 000 € à la Mairie et a été conçu en partenariat avec ses futurs utilisateurs, de l’instituteur à la cantinière qui ont émis leurs souhaits et le maire. « Nous avons fait ensuite une synthèse des attentes afin que tout le monde y trouve son compte » indique Jean-Marie.

La pépinière d’entreprise de l’Agglomération Béziers Méditerranée : un défi important à relever !
Autre réalisation d’importance, la pépinière d’entreprises de la zone d’activité de Mercorent. C’est une première réalisation de Jean-Marie pour l’Agglo « et là aussi un important défi à relever ». Les contraintes de tous ordres étaient importantes : un terrain en dénivelé, un respect impératif des coûts, des délais et une démarche environnementale à intégrer. Entouré pour l’occasion de bureaux d’études qui ont renforcé ses connaissances techniques spécifiques, c’est son projet qui a été choisi.
Faciliter l’implantation de commerce dans les villages
« Ma démarche nécessite une approche conceptuelle simple et pertinente où l’aspect technique, fonctionnel et architectural s’harmonise avec le lieu de vie, apportant des solutions dynamiques et originales dans différents domaines d’activité » souligne Jean-Marie. Ainsi, autre corde à son arc, les bâtiments tertiaires et l’exemple de Fitou. La mairie désirait attirer des commerces et lui a demandé d’imaginer des locaux mixtes créant un centre de vie. Elle a ensuite cherché des locataires et c’est ainsi qu’y cohabitent aujourd’hui une supérette, un médecin, un kiné et une laverie. Attirés par ce lieu d’activité, d’autres commerces devraient s’installer en périphérie. Une nouvelle zone commerciale est née.

L’ossature bois, un procédé architectural destiné à se développer
« Si j’ai fait une formation avec le Comité National pour le Développement du Bois sur l’architecture des bâtiments à ossature bois, ce n’est pas pour succomber a un effet de mode, mais parce que c’est un matériau noble, naturel et inépuisable permettant de limiter les apports énergétiques et de répondre au mieux aux nouvelles exigences thermiques - Atteindre le label Effinergie (Performance énergétique < 50 kWh/m²/an) à l’horizon 2012 sera obligatoire » souligne le jeune architecte. Ce choix de construction permet une faible consommation d’énergie à tous les stades de la construction, une rapidité d’exécution, le respect de l’environnement par l’emploi de produits naturels et permet d’avoir des chantiers propres, aussi bien dans la réalisation de bâtiments à usage industriel ou collectif que dans les maisons individuelles. « Intégrer une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) dans notre habitat et nos constructions est aujourd’hui fondamental.» précise t’il.
Pour lui, l’emploi de matériau naturel tel que le bois, la pierre, le métal ou le verre dans notre architecture est à privilégier, mixer ces matériaux qualitatif dans notre environnement tout en optimisant les performances thermiques et énergétiques permettra la requalification de notre bâti actuel.

Jean-Marie Bavay

Architecture

● La disponibilité
● L’écoute et la prise en compte des attentes formulées
● La rapidité de réaction
et d’exécution des études
● Le respect des échéances
et des budgets
● La polyvalence
● L’intégration d’une démarche
environnementale dans tous
les projets

Jean-Marie Bavay
5, Rue Barbeyrac
34500 Béziers
Tél 04 67 28 19 95
Fax 04 67 36 63 09
Port 06 86 32 48 96
jm.bavay@cegetel.net

On prévoit 170 à 310.00 habitants en plus d’ici 2015 en Languedoc-Roussillon, ce qui va impliquer le besoin de 1.000 à 1.500 résidences principales à construire, 2.000 à 2.600 logements sociaux chaque année ainsi que de nombreux services collectifs.