ENTRETIENS GAGNANTS N° 2 - Edition Carcassonne

Placements Immobiliers

Achat et vente dans l’ancien

Quatre jeunes originaires de la région plein de dynamisme qui ont une riche expérience  en tant qu’agents immobiliers se sont reconvertis.
Ils réalisent aujourd’hui des placements immobiliers dans l’ancien sur le Languedoc-Roussillon et la Haute-Garonne. Ayant une parfaite connaissance du marché, toutes leurs journées se focalisent à trouver des biens immobiliers.

En quoi consiste votre activité exactement ?
David Bustos : Nous faisons du placement immobilier dans l’ancien. Contrairement à un agent immobilier qui est prestataire de services et vend des mandats, nous, nous sommes commerçants. Nous sommes en quelque sorte des grossistes de l’immobilier. Nous nous portons acquéreurs d’immeubles généralement, d’ensembles immobiliers ou de grandes remises, auprès de professionnels tels qu’agents immobiliers ou collectivités.

Quels types de placements?
D.B. Nous sommes principalement acquéreurs d’immeubles, de grandes remises avec du jardin, mais parfois aussi des caves coopératives laissées à l’abandon. En village, nous faisons de la division verticale, et en ville, sur un immeuble, de la division horizontale avec mise en copropriété de sol. Nous pouvons dire que nous sommes créateurs d’habitations, que nous multiplions les offres de logement.

Quels atouts requiert ce travail atypique ?
D.B. Nous avons une très bonne perception du marché. Nous connaissons parfaitement nos secteurs, les prix par quartier, les prix selon les différents types d’immeubles, les prix d’un trimestre à un autre, les prix au mètre carré. Pour faire une telle activité, il faut également un énorme relationnel et beaucoup de dynamisme. Nous nous positionnons immédiatement, nous sommes très réactifs. Notre force de travail nous permet aujourd’hui de vendre à 700 euros le mètre carré à Carcassonne, à 900 euros à Narbonne. J’ai vendu dernièrement un T2 près du Quai Victor Hugo à Narbonne 48 000 euros. Notre sérieux et notre réputation nous amènent à trouver parfois de grands ensembles auprès des marchés par de grands groupes.

Les avantages pour vos clients ?
D.B. Nous sommes des professionnels avec une vraie rapidité d’exécution. Nous sommes des investisseurs en mesure d’acheter un immeuble en quelques minutes et de le revendre aussitôt grâce à notre sens du relationnel et à notre très bonne maîtrise du marché. Nous sommes en recherche perpétuelle de grands ensembles immobiliers où qu’ils se situent sur le Languedoc-Roussillon. Ne laissez plus dormir vos biens, nous sommes là pour les valoriser et leur donner une autre vie. Nous faisons deux ou trois achats par mois. A nous deux, nous représentons plus de 100 actes par an. Volumes, placements immobiliers. Mais notre force majeure reste surtout que nous vendons ces biens 15 à 30% moins chers que le prix du marché.
Une cave coopérative de 400 m2 au sol, je l’ai divisée en 4 parties et revendue 80 000 euros chacune. Une maison de 70 m2 à rénover, à deux pas du Quai d’Alsace à Narbonne, nous l’avons vendu 65 000 euros. Nous vendons du logement bien en-dessous du marché.

Quelles répercussions peuvent avoir votre activité dans le domaine de l’immobilier ?
D.B. Notre priorité est de créer des
logements que le particulier a aujourd’hui des difficultés à trouver. Optimiser un immeuble, le découper. Notre but est de revendre toujours à moins de 100 000 euros, des logements plus accessibles. Grâce à nous il y a des produits comme cela sur le marché. Nous sommes des intermédiaires entre des personnes qui désirent vendre des très gros patrimoines anciens sans découper, et la personne en recherche d’appartement à petit budget.
Autre aspect non négligeable pour l’heure, c’est la valorisation du patrimoine. Nous sommes là pour sortir tous ces biens qui sont laissés vides, ce qui n’est pas tolérable dans une société qui peine à se loger.
A ce jour, nous sommes à la disposition de toute personne désirant vendre de grands ensembles immobiliers ou acheter dans l’ancien.

David Bustos

Placements

● Une très bonne connaissance
du marché
● La réactivité
● La capacité de vendre des biens
15 à 30% au-dessous du prix
du marché
● Un bon relationnel
● Un grand pôle, un grand secteur
● Une clientèle régulière

David Bustos
06 23 23 76 58
Florent Albero
06 63 30 08 25
20, rue Paul Louis Courrier,
11100 Narbonne.
asland@orange.fr.
Florent Albero : 06 63 30 08 25 David Bustos : 06 23 23 76 58

« Il faut rafraîchir, mais ne pas trop réfléchir ».