ENTRETIENS GAGNANTS N° 3 - Edition Beziers

Acteur du développement de la région Languedoc Roussillon

Lafarge, producteur de matériaux de construction, né en 1833 dans l’Ardèche, devenu un leader mondial est très présent régionalement à travers ses activités ciments, granulats et bétons, plâtres et toiture. Il emploie directement 400 salariés en Languedoc Roussillon mais son impact sur l’emploi est beaucoup plus important si on y ajoute les nombreuses entreprises sous traitantes. Les usines de Port la Nouvelle et de Frontignan font partie des 15 usines du dispositif industriel de Lafarge Ciments sur le territoire national.

Lafarge ciments, présent sur la région depuis plus de 80 ans, est implantée sur trois sites : Frontignan (usine de broyage), sur le port de Sète (unité de stockage) et à Port la Nouvelle (cimenterie), tous certifiés ISO. Elle vend plus d’un million de tonnes de ciment par an aux professionnels de la construction avec une gamme de produits contrôlés et normés, destinés aux bétonniers, pré-fabricants et à la maçonnerie traditionnelle
Port La Nouvelle reliée au port de Sète par cabotage
La réalisation d’une nouvelle usine sur le port de Sète permettra de créer un nouveau trafic maritime avec Port la Nouvelle. Première autoroute de la mer entre deux ports languedociens, avec un trafic d’une centaine de navires par an, cela retirera plus de 12 000 camions du réseau routier et contribuera à décongestionner l’A9.
Une implication forte dans le dispositif Plato
Le soutien au développement économique local se réalise notamment à travers le dispositif “Plato Ouest Hérault” depuis 2002 qui permet à plus de 100 entreprises de créer et de promouvoir un environnement favorable au développement des PME. Lafarge prouve ainsi son attachement au tissu local par un soutien technique et financier sans interruption durant toute la durée du programme.
Des maçons pour demain
Dans le secteur du bâtiment, 80% des entreprises rencontrent des problèmes de recrutement. Soucieux de voir pérenniser l’emploi et améliorer la qualification de la main d’œuvre dans ce secteur d’activité, Lafarge Ciments signe en avril 2006 une convention d’aide à la création et la transmission d’entreprise baptisée “ Des maçons pour demain ”, avec la Maison de l’emploi du grand Biterrois, la Chambre de commerce de Béziers Saint Pons et la Chambre de métiers de l’Hérault. Lafarge Ciments dote l’initiative d’une bourse globale de 150 000 € pour 3 ans. Chaque projet sélectionné recevra un appui financier allant de 3000 à 5000 €. En échange les entreprises s’engagent à s’investir activement dans l’aboutissement de leur projet en vue de créer ou de reprendre une entreprise dans l’Hérault et de la maintenir au minimum 2 ans dans le département après l’attribution de la subvention.
Déjà 11 projets soutenus
  Un an après le lancement onze projets ont été retenus et soutenus. Ces chefs d’entreprises contribueront eux-mêmes demain au soutien de l’emploi dans la région. Ils se répartissent en 5 entrepreneurs de maçonnerie générale (entreprise Leglat, entreprise Pascual, SARL Musler and Co, EURL Coubes, Société Caroux), 1 plaquiste (entreprise Pons ) et 5 entrepreneurs de second œuvre(EURL Moulis, entreprise Picart, entreprise Faure, société Téfaro, entreprise Di Shino). Un artisan témoigne :  « c’est un sacré coup de pouce, une véritable opportunité qui nous est donnée pour nos premiers investissements matériels et partir avec un peu de trésorerie dés le départ. ».

EG

BTP

• Une présence ancienne et une forte
implantation sur le territoire.
• Une capacité éprouvée à investir
pour l’avenir
• Une nouvelle usine à Sète
aux enjeux majeurs.
• Des démarches qualité et sécurité
optimisées.
• Une logique de développement
durable.
• Une grande implication dans le
développement économique local

Usine de Port la Nouvelle
Tél. : 04 68 40 41 31
Usine de Frontignan
Tél. : 04 67 51 61 51

http://www.lafarge-ciments.fr